50% Cave, 50% Bar, 100% V and B

Culture V and B : Le blog des assoiffés de savoirs !

Rhum blanc ou rhum ambré ?

Plantation de canne à sucre

Rhum Don Papa

Du rhum blanc seulement en cuisine ?

Si pour vous le rhum blanc est bon à faire des crêpes ou à noyer dans un cocktail en dernier recours, il est temps de revisiter vos classiques !

Un rhum incolore ne veut pas dire qu’il n’a pas été vieilli ou qu’il n’a pas de secret de fabrication particulier. Les rhums blancs sont stockés dans des foudres en bois (grands fûts) 3 mois avant l’embouteillage, ce qui leur donne la stature et le corps de leur cousin ambré mais sans leur goût boisé et leur couleur caramel. Les rhums blancs sont certes parfaits pour les cocktails, mais sachez que le rhum blanc haut de gamme, âgé et filtré est quant à lui dégusté avec de la glace et du citron.

Pourquoi le rhum ambré à t-il cette couleur ?

Les rhums ambrés eux, prennent leur couleur du fût de chêne dans lequel ils sont conservés (ou tout simplement d’un additif de caramel pour les rhums bas de gamme !) Les fûts de chêne sont réutilisés plusieurs fois et il arrive parfois que certains rhums ambrés soient vieillis dans des fûts ayant servis à faire du whisky.
Les rhums appelés « Gold » ou ambré sont généralement utilisés dans les cocktails aussi. Mais les plus âgés et plus complexes sont bien évidemment à déguster avec des glaçons

RSS Feed

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *