Culture V and B : Le blog des assoiffés de savoirs !

Clairin : le rhum haïtien

Le 16 novembre 2019
Clairin Haïti V and B

À l’occasion de Collection Spiritueux, V and B vous en dit plus sur le clairin. Il vient tout droit d’Haïti et il mérite toute votre attention. Chargé d’histoire, le clairin est de plus en plus au centre des attentions. Vous êtes prêts pour le grand voyage ?

Le Clairin vous attend chez V and B

De l’anonymat au succès

Un peu d’histoire pour commencer. Le clairin est le nom du rhum cultivé sur l’île d’Haïti, (Kleren en créole signifie rhum) la distillation étant un héritage de la colonisation.

L’indépendance précoce de l’île en 1802 n’était pas du goût des occidentaux et le clairin a donc longtemps été boudé par les importateurs du vieux continent qui ont privilégié les rhums d’autres destinations des Caraïbes.

C’est en autre grâce à cela que l’île a pu préserver ses méthodes artisanales de fabrication qui aujourd’hui font figures d’exemples en termes de production « naturelle » : les variétés locales de cannes sont cultivées sans aucun intrant chimique en association avec d’autres végétaux tels que la banane, le maïs, le manioc ou la mangue. Elles sont ensuite récoltées à la main puis transportées à dos de charrues.

S’en suit une mise en fermentation spontanée, puis une distillation du jus de canne, pas de filtration, et un embouteille au degré naturel.

Le Clairin : un véritable art de vivre

Quand l’ensemble des Caraïbes ne compte qu’une quarantaine de distilleries en activités, l’île d’Haïti compte à elle seule 532 distilleries actives (oui quand même) ! Des distilleries de toute taille, plus artisanales les unes que les autres.

Le Clairin est l’alcool du peuple, il est servi à toutes les occasions de vie. On peut même le retrouver, parfois, dans certains rituels Voodoo. Pour les Clairins vieillis, appelés Clairin ansyen (ancien en créole), chaque étiquette de bouteille représente une photo de masque de papier mâché dessiné par des artisans locaux, reflet de la tradition de l’île et vitrine de son fameux carnaval.

Le Clairin : une ode à la canne fraîche

Les clairins connaissent aujourd’hui un succès grandissant et sont reconnus comme des rhums de grande qualité qui développent des arômes riches et multiples tout en préservant le côté frais et gourmand de la canne fraîche.

Chaque distillerie haïtienne possède sa propre signature, en fonction du type de canne utilisé, mais aussi du terroir dans son ensemble.

Ils peuvent s’apprécier purs et seront par exemple délicieux en Ti’Punch. Nous vous avions notamment parlé du Clairin Communal au mois de juillet, qui est par ailleurs un blend (assemblage) de plusieurs clairins de l’île.

D’autres clairins sont, eux, vieillis et développent une autre richesse aromatique tout en gardant une fraîcheur toujours aussi appréciable. C’est le cas du Clairin AnsyenVaval 22 moisSingle Cask V and B Edition, vieilli 22 mois dans un fût ex-cognac que vous retrouverez dans vos V and B jusqu’au 16 novembre à l’occasion de Collection Spiritueux.

Clairin Ansyen V and B

70 cl – Prix de vente moyen constaté 67,00€ – Alc.50,3 % Vol –

 

Au nez, la canne fraîche se dévoile. La bouche s’ouvre sur des notes fruitées, de figue, et épicées. La fraîcheur de la canne revient en fin de bouche avec une très légère note anisée. Un véritable délice des îles.

Ce Clairin Ansyen n’attend plus que vous. Il est au chaud, chez votre caviste V and B. Vous ne le regretterez pas !

Vous cherchez une tribu Rejoignez la communautédes Vandbistes

s’inscrire >
Logo

Avez-vous plus de 18 ans ?