Culture V and B : Le blog des assoiffés de savoirs !

Nikka, un succès à l’image des whiskies japonais !

Fut Nikka

Sommaire

Pour allez plus loin…

Pourquoi parle-t-on de la raréfaction des whiskies japonais ?

Cette importante reconnaissance au niveau international et européen a suscité un véritable engouement des whiskies japonais. En 2014, une sérié télévisée retraçant l’histoire de la distillerie Nikka a remporté un franc succès et a contribué à la re-découverte de cette maison au Japon. Les ventes connaissent un véritable décollage.

Une dizaine d’années auparavant, les ventes, au plus bas, avaient engendré une baisse de la production. La période actuelle est donc marquée par une baisse des stocks, en particulier pour les vieux whiskies de malt. Pour Nikka, c’est l’occasion de valoriser les produits les plus jeunes, avec des assemblages toujours équilibrés.

Le whisky japonais se met à table

Au Japon, le whisky accompagne le repas. En version mizuwari, il se déguste avec 3 parts d’eau plate, pour une part de whisky ou en highball avec de l’eau gazeuse. Pas de crainte à avoir, les arômes sont conservés dans ces deux genres de dégustation.

Jacques Genin - Baba au Nikka

Purs, les malts se consomment également en digestif. Ils s’accordent parfaitement au moment du dessert avec des fruits secs (pistaches, noix), du chocolat, des caramels.
Les plus grands noms de la gastronomie l’ont également adopté. Jacques Genin pour la version dessert avec la recette du baba Nikka, quand le boucher Yves-Marie Le Bourdonnec l’injecte dans de la viande d’agneau ou de bœuf, façon marinade.

Convaincu ? Votre caviste V and B vous attend pour vous faire découvrir la gamme des whiskies Nikka !

Merci à Didier Ghorbanzadeh – chef de produit Nikka à la maison du whisky

Vous cherchez une tribu Rejoignez la communautédes Vandbistes

s’inscrire >
Logo

Avez-vous plus de 18 ans ?