Culture V and B : Le blog des assoiffés de savoirs !

Nouvelle saison pour Maxime SOREL sur le bateau V and B !

Le 16 mars 2016
Départ TJV 2015

L’année 2015 s’est achevée avec une belle 2ème place sur la Transat Jacques Vabre pour Maxime Sorel. A bord de son Mach 40.3, mis à l’eau quelques mois avant le départ de la course, il a relevé le défi de monter sur le podium d’une édition particulièrement dure pour la flotte.

2 transats qui rappellent autant de souvenirs qu’elles en promettent !

A commencer par The Transat, ex Transat Anglaise. « C’est un parcours des plus exigeants qui met l’homme et la machine à rude épreuve. Je n’avais jamais imaginé prendre le départ un jour mais c’est une course qu’il faut absolument inscrire à son palmarès de coureur au large en solitaire. » souligne Maxime. Le départ sera donné le 2 mai prochain de Plymouth, direction New-York. Tous les bateaux seront présents à Saint-Malo du 20 au 23 avril d’où sera donné le départ d’un prologue qui reliera la cité corsaire au sud de l’Angleterre.

Maxime s’engagera ensuite sur la Transat Québec-Saint Malo, course en équipage, qui partira le 10 juillet. La particularité de cette transat ouest réside dans la descente du Saint-Laurent qui en fait une course assez tactique sur 1/3 du parcours. Une occasion de partager son goût du large avec des équipiers et de se donner un objectif commun : le podium.

Maxime Sorel terminera sa saison sur la Normandy Channel Race au mois de Septembre.

Voile-soutiens

Remise en forme pour le bateau et le skipper !

Après un chantier d’hiver à La Trinité, le bateau a été remis à l’eau.

« Cela fait du bien de remettre le pied sur un bateau qui flotte ! Après deux mois de chantier, il nous reste encore quelques réglages que nous allons peaufiner pendant les entrainements à LORIENT. Le bateau restera environ 1 mois sur LORIENT avant d’être convoyé vers ST CAST LE GUILDO puis ST MALO pour le WARM UP de THE TRANSAT. Nous avons réalisé une première navigation entre LA TRINITE SUR MER et LORIENT dans de bonnes conditions avec un vent de secteur Ouest Sud-Ouest. Des pointes à 17 nœuds pour se remettre en jambes ça fait du bien 😉 »

C’est un autre défi qui attend le skipper, à présent. Opéré en fin d’année, Maxime doit aujourd’hui reprendre les entrainements et ses réflexes à bord, autrement dit, il s’agit de re-dompter la machine avant d’entamer une saison riche de deux transats.

« Il me reste encore 1 mois de rééducation et pour le moment certain mouvement et notamment les tirages horizontaux sont assez douloureux suite à mon opération de décembre. Cela est quand même un handicap, il faudra donc faire travailler encore plus la tête pour essayer de travailler différemment à bord. Je reste confiant il nous reste un peu plus d’un mois et demi pour travailler »

 

Vous cherchez une tribu Rejoignez la communautédes Vandbistes

s’inscrire >
Logo

Avez-vous plus de 18 ans ?