Culture V and B : Le blog des assoiffés de savoirs !

Suivez « la consigne » avec V and B !

Le 15 mai 2018
la consigne du verre chez v and b

Quel matériau est très résistant, recyclable à 100%, peut être réutilisé de nombreuses fois tout en préservant le goût des produits qu’il contient ? C’est le verre, gagné. Chez V and B, « We love consignes » et on vous explique pourquoi !

La consigne, késako ?

Très courante en France jusqu’aux années 90 et toujours d’actualité chez nos amis belges, la consigne du verre revient sur le devant de la scène, depuis peu, dans l’hexagone.

Le principe est de faire payer au client, au moment de l’achat, une petite somme supplémentaire, qui lui sera restituée lorsqu’il rapportera le contenant vide. Le but ? Respectez encore un peu plus l’environnement !

  • 1 milliard de bouteilles sont réutilisées en France sur une production de 3,4 milliards de bouteilles en verre.
  • 80 % de la collecte du verre provient de l’apport volontaire, 20 % du tri sélectif ou en porte à porte.

Et chez V and B ?

Convaincu depuis toujours par ce principe, V and B pratique la consigne sur certaines bouteilles de bières depuis sa création.

En 2017, pour notre réseau, ce ne sont pas moins de :

  • 29 760 palettes triées (bières bouteilles et fûts cumulés)
  • soit l’équivalent de 1 488 camions complets !

Sachez également que nos camions récupèrent les bouteilles vides lors des livraisons, et ne roulent ainsi jamais à vide. Enfin si mais… Pleins de vide 🙂

La consigne chez V and B :  un petit geste pour le consommateur, un grand pas pour la planète !

La consigne ? Encore mieux que le recyclage !

Recycler le verre est un geste écologique simple et efficace. Créer du verre « neuf » à partir de verre recyclé consomme beaucoup moins d’énergie : une tonne de verre recyclé permet d’économiser une demie-tonne de CO2.

En bref, la consigne du verre c’est :

  • Moins de ressources naturelles consommées
  • Moins de déchets par rapport au plastique
  • 75% d’économie d’énergie par rapport au recyclage

Voilà de quoi sensibiliser votre entourage !

via GIPHY

Et il se passe quoi après ?

Le verre est trié une première fois par le consommateur. Puis, il faut de nouveau trier le verre collecté car tous les déchets de type « verre » ne sont pas recyclables.

  • Un tri mécanique retire les éléments métalliques
  • Un tri optique par infrarouges élimine les éléments non transparents comme la céramique (qui n’est pas recyclable)
  • Les bouchons et étiquettes sont retirés par souffleur
  • Le verre est ensuite broyé

Vous l’aurez compris, pour devenir un vrai consom’acteur… Suivez la consigne !

Vous cherchez une tribu Rejoignez la communautédes Vandbistes

s’inscrire >
Logo

Avez-vous plus de 18 ans ?