License de distillation de 1824
Eau de montagne pure et claire
Alambics et anneau de refroidissement
Maturation en chais

Fettercairn 12 ans 40%

Fettercairn revient sur le devant de la scène avec ce whisky single malt revisité. Ce dernier a été vieilli dans des fûts de chêne américain et mis en bouteille à 40%.

Fettercairn 12 ans 40% est doté d'une toute nouvelle identité, beaucoup plus moderne, tout en conservant les caractéristiques attendues d'un whisky écossais. Ce whisky propose le peps des agrumes et la douceur de la poire accompagnés de notes épicées de cardamome et de gingembre.

Une bouteille d'exception dans un nouvel écrin. Vous aimez l'Écosse ? Vous allez être servis !
Je le veux !

L'histoire de l'une des plus vieilles distilleries

Son histoire remonte à 1824, année durant laquelle le propriétaire local Sir Alexander Ramsay transforma cette ancienne maïserie. Au début du XIXe siècle, la distillation illégale était monnaie courante dans la région. On dit que Ramsay recruta d’anciens distillateurs illégaux de whisky pour travailler dans sa nouvelle entreprise dont la licence fut d’abord accordée à James Stewart & Co l’année suivante.
En 1830, Ramsay vendit son domaine de Fasque. Il venda également la distillerie, à Sir John Gladstone, le père de celui qui allait être quatre fois Premier ministre britannique, William Ewart Gladstone. La distillerie est restée dans les mains de la famille Gladstone jusqu’à sa fermeture en 1926. Ensuite, elle a été rachetée en 1939 par l’Associated Scottish Distillers Ltd de Joseph Hobbs, propriétaire de la distillerie de Ben Nevis.
Avec le « boom » du whisky des années 1960, le nombre d’alambics a doublé à Fettercairn, qui en possédait alors quatre en 1966. Cinq ans plus tard, la distillerie a été acquise par Tomintoul-Glenlivet Distillery Co Ltd. Pour terminer, elle a été rachetée en 1973 par Whyte & Mackay Ltd, qui est le propriétaire de Fettercairn depuis cette date.
On retourne là-haut ?